Forum Reiki Usui Shiki Ryoho

le Forum Reiki Usui Shiki Ryoho vous propose de vous recharger gracieusement et en direct en énergie Reiki. grâce à trois stations de rechargements mis à votre disposition
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez
 

 une histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
luz



Messages : 128
Date d'inscription : 12/06/2010

une histoire Empty
MessageSujet: une histoire   une histoire Icon_minitimeJeu 1 Juil - 10:12

Un homme qui marchait dans la nuit glissa sur une pierre .

Effrayé à l'idée de tomber trois cents mètres plus bas - il savait que la vallèe était profonde -,il s'accrocha à une branche qui pendait au-dessus du rocher.Dans la nuit,tout ce qu'il pouvait voir,c'était un âbime sans fond. Il cria .Son propre cri lui revint en echo.Il n'y avait personne pour l'entendre.Vous pouvez imaginez cet homme,toute la nuit de torture . A chaque instant,la mort était là,ses mains devenaient froides,il perdait prise...
Quand le soleil se leva,il regarda en bas et se mit à rire: il n'y avait pas d'abîme. Juste trente centimètres plus bas,il y avait un rocher. Il aurait pu se reposer toute la nuit,bien dormi:le rocher était assez grand. Mais toute la nuit fut un cauchemar .

Je peux vous le dire de ma propre expérience; la peur n'est pas plus profonde que ça,trente centimètres. Maintenant,cela dépend de vous,vous pouvez rester accroché à cette branche et faire de votre vie un enfer ou vous pouvez lâcher cette branche et vous tenir sur vos jambes.Il n'y a rien à craindre.


Cette histoire est tiré du livre "le courage La joie de vivre dangereusement" de Osho
Revenir en haut Aller en bas
perle2lune

perle2lune

Messages : 1002
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 60
Localisation : TOULOUSE

une histoire Empty
MessageSujet: Re: une histoire   une histoire Icon_minitimeJeu 1 Juil - 10:48

Oui c'est une fabuleuse histoire ... mais dans la nuit que voit-on sinon rien ??? c'est à double tranchant dans ton histoire, il aurait pu essayer de lâcher la branche ... mais s'il n'y avait rien eu comme il le pensait il se serait scratcher au fond !! mais avec un peu de jugeote il aurait pu par exemple essayer d'envoyer une chaussure, des clés ... il aurait bien entendu qu'elle n'allait pas loin et ainsi il aurait pu tenter le coup biensur ... il faut toujours tenter quelque chose ... pour ne pas rester ainsi, au moins essayer de faire son possible pour ne pas rester ainsi toute une nuit accrocher !!

La peur est une chose terrible et j'en connais un sacré rayon la dedans, j'ai eu une très très grosse dépression ya plus de 15 ans maintenant... j'avais peur de la mort ... j'avais peur de tout ... tout d'un coup tout à basculer ... j'avais des crises de tétanie et de spasmophilie terrible, mes jambes bougeait toutes seules la nuit, le coeur battait à 140, je me faisais des séances de relaxation toute la nuit en imaginant un tambour qui battait de moins en moins vite ... j'ai passé des nuits horrible ... et puis surtout j'avais peur de sortir de chez moi ... je peux pas vous dire exactement pourquoi, mais j'avais peur ... c'était horrible, je crois que quand on est en dépression grave, on se rend pas compte des choses, mais ça vous prend aux tripes vous y pouvait rien... mon mari été dépassé par la chose ... il me disait toujours ça va passer GRRRRR ...je l'aurais volontiers étrangler .... mais j'avais les enfants petits, et il n'était pas question que je parte en clinique psychiatrique comme voulait le faire le toubib, et laisser les enfants à ma grand mère oulaaaaa non alors je savais ce que j'avais vécue avec elle et ça il en était pas question ... je refusais aussi de m'abrutir de médoc et ressembler à un zombie ... alors je parlais, avec le toubib, avec une voisine et amie qui me comprennait ... quand j'ai eu une crise plus énorme que les autres avec les yeux révulsée et la paralysie de la machoire, le toubib m'a envoyé consulté une psy qui m'a mis sous anti dépresseur et qui a expliquer au mari que la dépression est une maladie et qu'il fallait qu'il comprenne ... et petit à petit j'ai pu redormir ... petit à petit je me faisais violence à m'ordonnant chaque jour de faire un pas de plus dehors ... au pire je me faisais accompagner ... petit à petit j'allais plus loin ... je réapprenais à vivre ... j'avais le désir de m'en sortir, pour mes enfants, pour moi, pour mon mari .... ça a été un calvaire, une énorme bataille ... mes crises sont devenus de plus en plus espacées ... pour petit à petit ne plus en avoir ... j'ai recommencé à vivre... et chaque fois une étape supplémentaire, un défis de plus de gagner... un jour c'était de prendre le bus ... un autre d'aller au dentiste ... de faire un long voyage en voiture ... pfffff ça a été immensément dur :
MAIS J'AI GAGNE LA PARTIE !!!!!!!!!!!
j'ai mis 10 ans à me défaire des comprimés !!
Tout n'est jamais perdue dans la vie, il faut se battre, il faut gagner pour soi et pour les autres mais avant tout pour Soi !!!!
ça m'a rendue plus forte, même si j'ai des difficultés encore aujourd'hui, c'est plus pareil, je sais que j'y arriverais, je crois que je peux pas descendre plus bas que je me suis vue ya 15 ans ou je passais mes journées assise entre le lit et la fenetre parterre à pleurer ou au téléphone pour parler, j'ai meme tel à SOS AMITIÉ pfffffff chuis tombée sur quelqu'un de nul, qui ne connaissait pas son métier c'est clair !! enfin, je parlais c'était le principal... dans ces moments là on essaye tout pour pas se retrouver seul et pour éloigner les peurs, car elles sont fortes, si fortes que même le plus costo des mecs peu se retrouver du jour au lendemain effondré, j'en connais des costo ainsi !! il faut toujours tendre la main, car demain vous ne savez pas ... c'est peut être vous sur qui ça tombe !!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://aujardindesdelices.over-blog.com/
Auré

Auré

Messages : 450
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Marigny-le-Châtel (10 - Aube)

une histoire Empty
MessageSujet: Re: une histoire   une histoire Icon_minitimeJeu 1 Juil - 13:21

ton histoire ma fait sourire car je me doutais de "la chute" de l'histoire lol. ici il n'y aura pas eu chute mais plus de peur que de mal.

tout comme perle j'ai fait une très grosse dépression il y a 5 ans de ça. je n'ai pas consulté de psy et je n'ai encore moins pris de cachet ! je m'en suis sorti par moi même. j'avais des peurs diverses et par moi même je me suis bougé le cul (lol) à me forcer à passer au delà de ces peurs.
aujourd'hui lorsque j'ai un peur quelconque, dès que je m'en aperçois "je fonce dans le tas" aussitôt. pour m'en débarrasser au plus que de la faire grandir en moi. puis une fois fait, je me sens soulagé et "fier" de moi pour m'être dépassée.

la peur gangrène la vie...
Revenir en haut Aller en bas
annie03



Messages : 2044
Date d'inscription : 07/06/2010
Age : 67

une histoire Empty
MessageSujet: citation   une histoire Icon_minitimeJeu 1 Juil - 13:45

la peur,
3 textes, 3 leçons de vie!
Chaque être est unique et réagit à sa façon , mais surtout 3 preuves qu'il faut tenir et croire que demain, il fera jour!
Merci !
Bises
Annie sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
AUREUS

AUREUS

Messages : 127
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 57
Localisation : Loiret

une histoire Empty
MessageSujet: Re: une histoire   une histoire Icon_minitimeJeu 1 Juil - 18:38

Ton histoire m'a bien fait rire, Luz, je m'attendais évidemment à une drôle de fin!
Ceci dit, la nuit, il n'y a pas que les yeux qui peuvent vous guider...dans le noir ou bien dans une difficulté tous les autres sens peuvent être décuplés! ...et puis, il y a aussi l'aide des éléments:
-arriver à ressentir ou pas une différence de chaleur, d'air, de vide sous ses pieds...si tu es à 30cm de la terre, y'a pas de vent du tout, contrairement à si tu es sur une pente raide à pic...tu ressens bien plus la fraîcheur!
-écouter les sons autour de soi et pourquoi pas parler: à 30cm, y'a aucun écho sous tespieds...
-sentir
etc,etc,...
Pour en revenir à ton histoire, je me suis bien amusée, merci Luz!
Aureus Laughing
Revenir en haut Aller en bas
luz



Messages : 128
Date d'inscription : 12/06/2010

une histoire Empty
MessageSujet: Re: une histoire   une histoire Icon_minitimeVen 2 Juil - 11:12

Toutes les histoire de Osho sont très symboliques...dans son livre il nous parle de toutes nos petites peurs qui nous paralysent et nous empêchent d'être nous-même: peur du ridicule,peur de faire de la peine,peur de dire m....,peur de refuser le repas du dimanche chez belle-maman...etc...et à mon avis la branche à laquelle cet homme s'accroche si désespèrément représente la sécurité,sa sécurité...cette branche est bien réelle et c'est du concret pour lui...la lâcher pour sauter dans l'inconu c'est trop difficile ...C'est la même chose pour nous dans notre vie de tous les jours
Cette branche peut représenter la sécurité professionnelle par exemple...Imaginons quelqu'un qui déteste son travail et qui rêverait de s'installer comme enseignant Reiki. Combien de personne ont ainsi des rêves mais qui ont peur de lâcher leur sécurité pour les réaliser ? Et l'âbime représent l'inconnu,l'avenir incertain...Si je lache mon boulot,comment je vivrais,est-ce que j'aurai assez d'argent pour vivre etc...Et c'est bien naturelle de se poser toutes ces questions. Osho dit très justement :
Citation :
Le courage n'est pas l'absence de peur .C'est plutôt et justement le courage d'y faire face
.
Bon,vous l'avez compris,j'adore cet auteur...et si vous avez l'occasion de lire son livre n'hésitez pas...


Je vous cite d'autres extraits pour le plaisir :
Citation :
le nouveau n'est pas familier.Il peut être ami,il peut être ennemi,qui sait?Et il n'y a aucun moyen de le savoir!Le seul moyen de le savoir,c'est de l'inviter-d'où l'appréhension,la peur.

Citation :
La peur crée des chaînes,la liberté vous donne des ailes.

Citation :
Aimez,mais ne vous dites pas que demain votre femme sera à votre disposition.N'attendez rien.Ne réduisez pas la femme à une épouse. Alors vous vivrez dangereusement.

Citation :
Vivre dangereusement signifie vivre la vie comme si chaque instant était le dernier
Revenir en haut Aller en bas
perle2lune

perle2lune

Messages : 1002
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 60
Localisation : TOULOUSE

une histoire Empty
MessageSujet: Re: une histoire   une histoire Icon_minitimeVen 2 Juil - 11:40

"La peur crée des chaînes,la liberté vous donne des ailes ": chuis totalement en accord avec cela ! et parfois il suffit de bien peu pour être de l'autre coté du pont ou il y a la liberté, parfois il suffit de dire Non ou de faire un pas !! un non ou un pas tout simple et pourtant qui coute tant !! mais une fois qu'on l'a dit, il nous semble tout d'un coup que le problème, la peur est ridiculement petite ! parfois on se moque de nous même tant cela nous semblait insurmontable !!

La frontière entre les choses est si infime parfois qu'il suffit de peu pour être esclave ou pour être libre !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
il y a une chanson qui résume bien les choses et que parfois j'écoute pour me redonner la pèche et que j'adore de Yannick Noa : Ose
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://aujardindesdelices.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




une histoire Empty
MessageSujet: Re: une histoire   une histoire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
une histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» dissertation d'histoire
» Je veux une histoire à la Autant en emporte le vent!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui Shiki Ryoho :: LE COIN DES POETES :: Petite pensée quotidienne !-
Sauter vers: